Menu

Un village aux portes du Mans

la maison de retaite

« Les Foyers de la Fuie » Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (E.H.P.A.D.)

22, rue de Maridort – Tél : 02.43.42.28.28 – 72220 Laigné-en-Belin

Directeur : M. Frédéric SIMON

La maison de retraite accueille 54 résidents en EHPAD, 12 en Unité pour Personnes Agées Désorientées (UPAD) et 2 en hébergements temporaires.

Chaque logement comprend un espace chambre et un cabinet de toilette privatif comportant W-C, lavabo et douche.

Les Foyers de la Fuie mettent également à votre disposition :

  • Une salle d’animations et une salle d’activités manuelles.
  • Une salle de restaurant de 100 couverts.
  • Trois salons de jeux et de rencontres.
  • Trois salons de télévision et de détente.
  • Une salle de rééducation et gymnastique douce.
  • Une vaste terrasse avec salons de jardin d’été.
  • Un parc avec promenades et bancs.
  • Un équipement complet d’audiovisuel permettant d’enregistrer les moments « forts » de l’établissement.

 L’action quotidienne menée par l’ensemble du personnel est renforcée par les interventions d’une équipe d’animation qui, tous les après midi propose en fonction des souhaits, des envies et des préférences :

  • Activités manuelles, intellectuelles,
  • jeux très variés,
  • interventions de groupes folkloriques, de danses, de musiciens
  • spectacles du type : magie, chorale, music-hall et autres thés dansants…
  • Mais aussi des sorties à thème, visites de jardin, pique-nique, zoo…

L’HEBERGEMENT TEMPORAIRE

L’EHPAD de Laigné en Belin propose d’accueillir en hébergement temporaire des personnes âgées qui vivent à domicile et de trouver des solutions d’hébergement pour une courte durée (de 2 semaines à 3 mois). Deux places sont actuellement réservées à ce type d’accueil au sein de la structure.

L’hébergement temporaire est d’abord conçu pour permettre :

  • aux personnes de pouvoir continuer à vivre chez elles et, pour ce faire, de pouvoir ponctuellement avoir recours à un hébergement temporaire ;
  • à leurs proches de pouvoir s’absenter ponctuellement et passer le relais ;
  • aux personnes hospitalisées, considérées comme sortantes, d’être accueillies dans un cadre sécurisant.

Plusieurs aides peuvent aider à financer un séjour en hébergement temporaire :

  • l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pour les personnes dont la perte d’autonomie a été évaluée en GIR 1 à 4 ;
  • l’ASH (aide sociale à l’hébergement).

Les caisses de retraite complémentaires ou les complémentaires santé peuvent parfois contribuer à financer une partie du coût de l’hébergement temporaire.

Enfin, l’ARS des Pays de la Loire expérimente actuellement un dispositif d’aide permettant à une personne âgée ne pouvant pas retourner chez elle, mais ne nécessitant plus d’être hospitalisée, d’être héberger temporairement en EHPAD. Cette aide, d’un montant maximum de 50 euros par jour, vient en déduction des frais de séjour devant être acquittés auprès de l’EHPAD.