Un village aux portes du Mans

Un village aux portes du Mans

La mise aux normes de l’arrêt de car qui nous est demandée par la Région des Pays de la Loire, et la dégradation de la chaussée nous ont conduit à prévoir le réaménagement de la place de la Chanterie.

Après plusieurs mois de réflexion, nous vous présentons l’esquisse retenue. Le maintien de l’arrêt de cars sur la place de la Chanterie et les travaux engagés ont pour objectif de ne pas dévitaliser le cœur de bourg.
Cet aménagement permet de répondre aux mieux à nos exigences et contraintes :
– redonner un aspect place de village/cœur de bourg,
– organiser/sécuriser les abords de l’église pour les mariages et
enterrements,
– fluidifier les déplacements doux (piétons, vélos),
– ralentir la vitesse,
– garantir et augmenter le stationnement sans être un « parking de
zone commerciale »,
– lutter contre les ilots de chaleur, réintroduire la nature en ville,
– réduire les zones imperméables.

Ces travaux vont nous amener à modifier d’autres secteurs du centre bourg. Le sens de circulation des cars, proposé et validé par le service Transport de la Région, passant par la rue du Manoir et rue de la Fuie, va nous permettre de sécuriser le carrefour rue de la Fuie, rue Basile Moreau. La pose d’un feu tricolore en retrait fluidifiera ce croisement et permettra de casser la vitesse des automobilistes venant de la rue Henry Roquet (début de zone 30 trop souvent non respectée).


Les stationnements permanents sur la rue Basile Moreau seront ramenés vers la place pour supprimer l’engorgement devant les commerces. Un stationnement temporaire limité (zone bleue) sera maintenu côté boulangerie.
Le porche d’accès au cours Emanuel Bégland sera piéton. L’accès des riverains se fera par l’allée de la Ménardière. Un stationnement handicapé sera créé devant le cabinet médical.


Tous ces travaux vont transformer et améliorer notre cœur de bourg.